Réflexions sur la M.C.I., Cadillac sur Garonne

 Réflexions sur la Mise en Chambre d'isolement au Centre Hospitalier de Cadillac sur Garonne
 
 Isolementii
 
 
Par un groupe pluri-professionnel du centre hospitalier de 
CADILLAC 

Accompagné et coordonné par Michel Combret, ISP, sociologue, formateur et cadre-supérieur 

2009-2010

Le groupe de recherche Aurélia Chaplet, Stéphanie Coycaut, Laurence Fourcade, Katia Lahonta, Valérie Laudren, Béatrice Lebreton, Mélanie Léveillé, Dominique Mouhica, Cécile Garcia-Rossignol, Jérôme Burniotto, Jean-Louis Clément, Bertrand Ferré, Nicolas Trostiansky.

La chambre d'isolement et la contention ne sont pas des soucis neufs en psychiatrie. Depuis 1995, des équipes, des chercheurs s'en préoccupent et militent pour que son usage soit limité. Ici, c 'est un groupe de recherche de Cadillac en Garonne qui, en 2009-2010, explore les représentations auxquelles l'isolement et la contention renvoient. 

 
 
« Juger, c’est évidemment ne pas comprendre, puisque, si l’on comprenait, on ne pourrait plus juger. » A.Malraux 
 
« Le juste abord éthique des dilemmes tragiques et douloureux n’est pas d’asséner des certitudes dogmatiques et péremptoires mais de faire preuve d’humilité, de tâtonnements, d’interrogations profondes et de respect lors de la recherche de la solution humainement tolérable. » C.C.N.E. (comité consultatif national d’éthique) 
 
« La véritable éthique, ce n’est pas la théorie de l’éthique, mais l’éthique vécue dans la vie avec les autres hommes »  P.Hadot 

  
Sommaire 
 
Introduction générale 
 
Partie I : La phase exploratoire 

 
1er Chapitre : Les chambres d’isolement. 
Historique et situation actuelle 
 
2ième Chapitre : Approche conceptuelle 

 
Partie II : La phase empirique 
 
3ième Chapitre : Hypothèses et méthodologie 
 
4ième Chapitre : Résultats et analyses 
 
Conclusion 
 
Annexes 
 
Bibliographie 
 
Table des matières 

Rapport de recherche mci mars 2011Rapport de recherche mci mars 2011 (1.36 Mo)
 

 

 

Date de dernière mise à jour : 01/02/2022

Ajouter un commentaire